Aller au contenu principal
YOKAI - à paraître.png

Yokaï - Fantômes du Japon

Horreurs et prodiges

Édition illustrée

à partir de 1 19.90 € Incl. 5.50% de TVA
+ frais d'envoi
  • France, UE et Suisse
    à partir de 1 0.00 € 4.00 € Incl. 0.00% de TVA
    <p>Livraison : 2 à 4 jours pour la France et 4 à 10 jours pour l’UE et la Suisse (délais indicatifs).</p>
  • France DOM
    à partir de 1 0.00 € 14.35 € Incl. 5.50% de TVA
  • France TOM
    à partir de 1 0.00 € 30.10 € Incl. 0.00% de TVA
  • Autres pays (hors France, UE et Suisse)
    à partir de 1 0.00 € 8.00 € Incl. 0.00% de TVA
  • livraison à partir de
    à partir de 1 0.00 € 0.04 € Incl. 0.00% de TVA

SORTIE LE 20 SEPTEMBRE 2021.

Cet ouvrage est en souscription.

Il vous sera expédié dès réception des ouvrages. (En général, quelques jours avant cette date.)

Bienvenue dans le petit musée nippon de l’horrible poétique et du bizarre déroutant, où les aveugles font pleurer les morts et où les tableaux séparés de leurs propriétaires perdent leurs couleurs.

Ces quarante-huit histoires de Yokaï baignent dans un folklore bouddhiste et shintoïste, où le merveilleux côtoie le mystique et l’effroyable, dans une douceur et une poésie inattendues qui ne peuvent manquer de dérouter le lecteur occidental.

Car il vous faut oublier, en entrant, vos imaginaires gothiques aux fantômes hantant les manoirs anglais : les histoires compilées par Lafcadio Hearn sont bien différentes de celles dont l’Occident a pris l’habitude. Des prêtres y voient apparaître des Bouddhas, des jeunes gens y sont séduits par des revenants ou des vampires, des samouraïs y rencontrent des esprits dans leurs tasses de thé, des jeunes enfants y vivent plusieurs vies, des tableaux s’animent … Ces récits dévoilent pour le lecteur ébahi tout un fascinant panel de thèmes riches se recoupant les uns les autres. De l’apparition à la possession, en passant par le maléfice, la résurrection ou la quête d’illumination bouddhiste, c’est tout un univers qui se déploie au fil des pages, servi par la prose épurée de Lafcadio Hearn.